Pompe à chaleur

Pompes à chaleur : Des systèmes de chauffage économiques et écologiques

Une pompe à chaleur se présente comme un mécanisme capable de récupérer des calories en milieu extérieur afin de les transformer en une énergie qui servira à assurer le chauffage d’un local ou d’une habitation. En effet, les énergies captées de l’extérieur provenant de l’air, de l’eau et du sol sont amplifiées grâce aux échangeurs dont l’évaporateur et le condenseur par un système de vaporisation du fluide frigorigène. Ensuite, ce gaz est aspiré par le compresseur qui le comprime et qui se charge également d’augmenter sa température. Par ailleurs, ces calories seront transférées par le condenseur vers les équipements dédiés tels que le radiateur, le ventilo convecteur ou encore le plancher chauffant qui joue le rôle de chauffage dans une maison.

Enfin, la présence d’un détendeur assure la baisse de la pression ainsi celle de la température du fluide qui poursuit son cycle dans l’évaporateur afin de récupérer de nouveau les calories.
Aujourd’hui, de nombreuses demeures sont équipées de ces systèmes de chauffage qui permettent de réaliser de réelles économies d’énergie en raison de leur faible consommation. A titre indicatif, il suffit d’une consommation de 1KWh d’énergie électrique au compresseur pour permettre à la pompe à chaleur de prélever dans le milieu extérieur jusqu’à 3 KWh d’énergie frigorique qui sera ensuite transformée en 4KWh d’énergie thermique.

Installation d’une pompe à chaleur

L’installation d’une pompe à chaleur est assez compliquée, raison pour laquelle elle nécessite impérativement l’intervention d’un professionnel spécialisé. Devant être installée dans une zone isolée car étant assez bruyante, une pompe à chaleur air/air, air/eau ou géothermique peut exiger un système d’évacuation des condensats mais aussi des risques de gel. Il est donc nécessaire d’isoler parfaitement les tuyaux grâce à des manchons et colliers adéquats surtout au niveau des passages des parois tout en veillant à ne pas empêcher la circulation des énergies.
Alors qu’une pompe à chaleur air/air fonctionne à l’inverse d’un climatiseur et doit être installée dans un endroit éloigné du voisinage, la pompe à chaleur géothermique exige une installation à l’horizontale ou à la verticale dans une cour ou un jardin car puisant les calories depuis la terre. Enfin, la pompe à chaleur à eau doit être installée à proximité d’un puits ou d’une source car c’est dans l’eau qu’elle puisse les calories. Par ailleurs, de telles installations doivent répondre à des exigences techniques et légales que seuls des agents qualifiés sont capables de les réaliser dans les normes.

Les avantages de la pompe à chaleur

Qu’il s’agisse d’une pompe à chaleur géothermique ou aérothermique, cette solution de chauffage assure une réelle économie en matière d’énergies fossiles et limite donc les rejets de gaz à effet de serre. Cependant, bien que ces systèmes de chauffage ont pour principal but de procurer de la chaleur dans une habitation, ils peuvent également être utilisés pour produire de l’eau chaude sanitaire ou alors de rafraîchir un logement pendant l’été.

Enfin il n’est plus à prouver que cette solution de chauffage écologique permet de mettre en valeur les énergies renouvelables dans l’environnement, dans l’eau, dans le sol ou dans l’air environnant.